Portrait de sportive – Josée Rochon

Josée rochon faisant du stand up pladdle board adapté

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Tout d’abord, peux-tu te décrire brièvement ?

Je m’appelle Josée, j’ai 31 ans, j’ai grandi à Mirabel, mais j’habite maintenant Montréal. Je travaille comme chargée de projet dans le milieu communautaire tout en complétant ma maitrise en administration. J’aime passer du temps avec mes amis et ma famille, voyager et m’impliquer dans diverses causes, pas mal toujours en lien avec le handicap et l’inclusion. J’ai la diplégie spastique, une forme de paralysie cérébrale.


As-tu toujours été sportif/sportif?

J’ai toujours aimé le sport et souhaité en faire beaucoup plus, mais je n’en ai pas pratiqué régulièrement avant la mi-vingtaine, car je ne connaissais pas les options qui s’offraient à moi.


Quels sports as-tu déjà pratiqués?

Soccer, ski, parahockey, rugby en fauteuil, SUP adapté, kayak, escalade, entraînement en salle, randonnée, yoga.,…


Parmi cette liste, quelle est celui que tu as préféré et pourquoi?

C’est trop difficile de choisir J Dans les sports d’été : le kayak, car c’est pas mal le seul sport que je peux pratiquer de façon autonome et sans adaptation ou accompagnateur, mais surtout parce que j’adore la liberté que cela me procure et être dehors et sur l’eau!

Dans les sports d’hiver, c’est une chaude lutte entre le ski et le parahockey. Mais ayant grandi dans une famille ou le hockey était à l’honneur et où on passait tous nos weekends à l’aréna pour les parties de mon frère, j’ai un petit penchant pour le parahockey. Après toutes ces années à être spectatrice, c’était indescriptible le feeling d’être à mon tour sur le glace, spécialement quand mon frère est venu l’essayer aussi!


Pourquoi est-ce important pour toi d’être actif?

La première réponse est la réponse rationnelle et plate, quand on a un handicap, c’est un moyen important pour rester « fonctionnelle ». La deuxième partie est un peu plus le fun, être active me procure un immense sentiment de bien-être! Le « bien-être psot-sport », c’est la meilleure drogue J

Qu’est-ce que le sport t’a amené?

Un immense sentiment de fierté ! Je suis vraiment contente d’avoir foncé et d’avoir essayé plein de choses, d’avoir réussi à changer des habitudes et à intégrer le sport dans ma vie même si c’était sur le tard. Ça a également amélioré ma confiance en moi, car pour une fois, je ne vivais pas seulement des échecs en faisant du sport.

Également, ayant été à l’école régulière, je n’avais pas côtoyé beaucoup d’autres personnes en situation de handicap avant de pratiquer du sport adapté. Découvrir tout  ce réseau de gens qui me ressemblent et qui ont les mêmes préoccupations que moi, ça a été un moment hyper libérateur! À travers le sport, j’ai noué plusieurs amitiés et découvert des personnes extraordinaires et j’espère que ce n’est qu’un début!


Que dirais-tu à quelqu’un qui hésite à essayer un nouveau sport ou une nouvelle activité?

FONCE !!!  J’ai souvent vécu beaucoup d’angoisse avant d’essayer un nouveau sport ou une nouvelle activité, mais je n’ai JAMAIS regretté! Ça fait tellement de bien de dépasser ses peurs et d’essayer, même si ça ne devient pas une activité que tu pratiqueras régulièrement. Peut-être que tu devras essayer quelques sports avant de trouver TON sport. Mais ça vaut la peine. Et dans le pire des cas, ça te fera une aventure de plus à raconter!


Questions en rafale :

Ton plat préféré? Bavette de boeuf

Ta destination de rêve? Vietnam

Ta citation favorite? « People will stare. Make it worth their while. » Harry Winston

Es-tu plus:

  • Vanille ou chocolat? Vanille
  • Jeux vidéo ou lecture? Lecture
  • Licorne ou dragon? Licorne
  • Comédie romantique ou suspense d’horreur? Comédie romantique
  • Burger ou poutine? Poutine
  • Chien ou chat? Chat
  • Hiver ou été? Été
  • Ville ou campagne? Campagne
icone entrevue femmes

RÉDACTRICE TROUVE TON SPORT & JOSÉE ROCHON
L’équipe de Trouve ton sport, toujours à l’affût des nouvelles intéressantes pour les mordus d’activités physiques adaptées!

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter